Fantasias for Violin without Bass
EAN13
3760213652447
Support
CD 12 CM LP
Date de publication
2021-10-08

Fantasias for Violin without Bass

Telemann, Georg Philipp,

Hélène Houzel

Offres

Les fantaisies pour violon de Telemann sont parues en 1735 a? Hambourg au milieu d’un foisonnement d’œuvres similaires publie?es entre 1732 et 1735 : 12 fantaisies pour flu?te, 12 pour viole, 36 pour clavecin... Me?me pour un compositeur aussi prolixe que Telemann, 72 fantaisies en 4 ans, c’est impressionnant ! Si les fantaisies pour flu?te ont e?te? tre?s souvent joue?es et enregistre?es, les fantaisies pour violon sont plus souvent reste?es dans l’ombre, souffrant sans doute du voisinage e?crasant des sonates et partitas de J.S Bach. Certains les ont conside?re?es comme mineures, faciles, les ont regarde?es avec un tantinet de me?pris... de la musique pour e?le?ves de conservatoire. Pourtant, leur modestie n’est pas indigence, leur le?ge?rete? n’est pas pauvrete?. Ces œuvres courtes (entre 5 et 8 minutes selon les pie?ces) sont d’une tre?s grande efficacite?. Elles sont si varie?es qu’il semble difficile de trouver des principes ge?ne?raux de composition, tant du point de vue de la forme que de celui de la tonalite?. La diversite? et la liberte? semblent avoir e?te? les seuls guides de Telemann. Les 12 fantaisies proposent 10 tonalite?s diffe?rentes allant de Fa Mineur a? Mi Majeur, c’est a? dire de 4 be?mols a? 4 die?ses : Il est presque impossible d’arriver a? cre?er davantage de couleurs tonales sur l’ensemble d’un cycle !
S'identifier pour envoyer des commentaires.